•  BRAVO ! vous avez été nombreuses à trouver la solution. L'énigme était :

     
    Message colporté dans un but malveillant, c'est aussi un sanglier qui a deux ou trois ans". Je suis... RAGOT

     
    qui peut être une RUMEUR et également un SANGLIER.




    L'énigme du jour:

     Il est bon quand il est tôt.  Quand il est tôt, il est petit.  Mais aussi il peut être       beau et quand il est tard il est fini.  Je suis...




    POESIE


    Paysage

    Il y avait un merle blanc
    un merle noir
    Il y avait des fées parmi les pâquerettes.

    Il y avait une abeille blonde,
    une source bleue,
    une rose thé,
    une tulipe chocolat.

    Il y avait une femme
    qui descendait la colline,
    une femme habillée de feu, de laine et d'amour.

    Une mère aux yeux d'iris,
    une mère aux mains de soie,
    une mère coiffée de rêves.

    Et je chantais avec ses lèvres.
    Et je vibrais avec son coeur.

    Il y avait une maison de sucre et de blé.
    Il y avait un abricot mûr sur une fenêtre.
    Il y avait un grand soleil de cuivre roux
    et des iris aux langues d'or.

    Il y avait une femme qui s'approchait de la maison
    et qui caressait l'abricot
    et qui regardait le soleil.

    Une mère aux yeux de violette,
    Une mère aux mains de velours.
    Une mère habillée de brouillard et de larmes,
    De lumière et d'amour.

    Pierre Gamarra


    Je ne connais pas cet auteur mais j'aime beaucoup ce poème.   à demain !




    Partager via Gmail

    votre commentaire




  •     vacances  rime avec jeu : vous connaissez  les enigmes du "père Fourras" !

     tous les jours je vous poserai une enigme et le lendemain je mettrai la réponse. Rassurez-vous il n'y a rien à gagner hihi!!  simplement le plaisir de jouer.

    Si mon idée ne vous plaît pas je le verrai ou plutôt,  je ne verrai rien!  alors plus de jeu .....




    Voici la première énigme:


             Message colporté dans un but malveillant, c'est aussi un sanglier qui a deux ou trois ans". Je suis...

      Réponse ?





       Poésie


    Le temps perdu

    Devant la porte de l'usine
    le travailleur soudain s'arrête
    le beau temps l'a tiré par la veste
    et comme il se retourne
    et regarde le soleil
    tout rouge tout rond
    souriant dans son ciel de plomb
    il cligne de l'oeil
    familièrement
    Dis donc camarade soleil
    tu ne trouves pas
    que c'est plutôt con
    de donner une journée pareille
    à un patron ?


    Jacques PREVERT




       Je ne résiste jamais à un poème de PREVERT.  C'est la mon moindre défaut


    Partager via Gmail

    votre commentaire
  •  



        Un peu de poésie


    L'ENCRIER

     


    Cet objet du passé revit sur mon bureau.
    Il vient de mon Grand-Père et je le trouve beau !
    De son ventre ont jailli bien des calligraphies
    Des lettres, des romans ou des biographies ....

    Cet encrier de verre a beaucoup de pouvoir;
    Il n'attend désormais plus que mon bon vouloir.
    Un couvercle d'argent ferme son orifice
    Mais il est toujours prêt à me rendre service.

    Comme hier écrivaient les petits écoliers,
    J'aimerais vous écrire en pleins et déliés.
    Tout mon vocabulaire est dans ce réceptacle.
    Me verra -t-il un jour accéder au pinacle ?

    Cet encrier détient mes projets, mes secrets,
    Il saura vous conter ma vie et ses regrets.
    Grâce à lui pourra naître une oeuvre indélébile.
    Une plume à la main, tout me semble facile.

    Je regrette parfois qu'il ne soit pas plus grand
    Et m'en veux chaque fois qu'il devient transparent !
    Le destin a voulu qu'il échappe à la casse
    Et réponde présent, malgré le temps qui passe.



    BLANCHE MAYNADIER



    J' espère que vous aimerez cette poésie !  avec toute mon amitié.




    Je vous engage à faire un petit tour chez ma copinaute VOLSUL  pour son reportage sur Le Lubéron. Vous ne le regretterez pas .
































    Partager via Gmail

    votre commentaire