• Poésie








     PETITS  METIERS

     

    Petits métiers
    0utils charmants :
    Ciseaux d'argent,
    Aiguille et dé.

    Les doigts, les coudes
    Comme enchantés;
    Un monde à coudre
    Au fil de fée !

    Petits métiers
    Où vont jasant
    Aiguille et dé
    Ciseaux d'argent.

    Fleurs à broder,
    Etoiles frêles,
    Oiseaux dorés,
    Coeurs de dentelles.

    Petits métiers
    Aux noms si francs,
    Ciseaux d'argent
    Aiguille et dé.

    Ah ! que de rêves
    Exquisement
    Piqués en blanc
    Au chant des lèvres !

    Doux bleu nattier,
    Soie de Nemours,
    Petits métiers
    Au point d'amour.

    Maurice Carême 





    j'espère que vous aimerez ce poème , autant que je l'ai aimé.




    « Conte sur des chatsLe journal du lundi »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :